Bach, J.S. (1685-1750) Les Sonates pour flûte traversière. Frans Bruggen.

téléchargementSonates bwv 1030, 1032, 1034, 1035. Sonate pour flûte solo bwv 1013. Frans Brüggen, flûte traversière Scherer, 1773. Gustav Leonhardt, clavecin Skowroneck, 1974. Anner Bylsma, violoncelle Goffriller, 1695. Enregistré à Doopsgezinde Kerk, Amsterdam en 1975. Sony/Seon. 1976/2012. 97m.06s. Appréciation: Sommet du Parnasse******

Andante de la sonate en si mineur bwv 1030

Adagio ma non tanto de la sonate en mi majeur bwv 1035

Allegro assai de la sonate en mi majeur bwv 1035

Frans Brüggen souffle sans ménagement dans sa flûte ancienne, faisant ployer la musique à sa guise, la façonnant d’une manière inimitable. C’était le début du mouvement baroque et la redécouverte d’un répertoire jusque là joué de plate façon par les flûtistes modernes. Brüggen a redonné au traverso de bois de beaux phrasés, une rondeur de sonorités exquises, un naturel étonnant à la musique de Bach. Ces sonates deviennent plus que de simples divertissements. C’est l’art du souffle dans ce qu’il y a de plus expressif. Et Bach a une si belle plume. Unique et essentiel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :