Zimmermann, Anton (1741-1781) Quatuors à cordes op.3 Musica Aeterna.

8.553952Quatuors à cordes op.3 no.1-3.

Solistes du Musica Aeterna (instruments d’époque).

Enregistré à l’Église Gothique de Liptovska, Osada en 1994.

Naxos. 2003. 8.553952. 67m.44s. Appréciation: Superbe*****

Quatuor op. 3 no.2 en Sib majeur:

Allegretto

Menuetto

Adagio

Finale presto

Zimmermann a vécu dans l’ombre de Haydn, si bien qu’il demeure encore un parfait inconnu. Pourtant sa musique est si proche de son collègue, que l’on a attribué parfois ses oeuvres au maître d’Esterhazy. Ce disque est d’ailleurs l’un des rares à présenter sa musique. L’ensemble de Bratislava, où a vécu Zimmermann, en fait une lecture parfaitement limpide.

La prise de son est si près du crin des archets que tout le rustique des instruments anciens est ainsi mis à jour sans concession. La présence de la musique est tangible dans le moindre détail. Ce disque fait l’effet d’un secret bien gardé. Et lorsque que l’on redécouvre ces vieilles pages jaunies par le temps, la lumière réapparaît comme en plein jour. Superbe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :