Haydn, Joseph (1732-1809) Les Concertos pour violoncelle. Christophe Coin.

51-pjdp6-slConcerto en do majeur.

Concerto en ré majeur.

Christophe Coin, violoncelle Ossenbrunner d’après Goffriller.

Academy of Ancient Music, Chritopher Hogwood, direction.

Enregistré en octobre 1982 à Kingsway Hall, Londres.

Oiseau-Lyre/Decca. 1983. 4780025. 48m.29s.

Appréciation: Sommet du Parnasse******

Moderato du concerto en do majeur

La plus radieuse version qui soit des concertos de Haydn. La transparence du discours est exceptionnelle. Les instruments d’époque éclairent chaque phrase de cette musique heureuse. Ce violoncelle semble peut imposant lorsqu’il se présente. Mais il capte soudainement toute notre attention par son chant d’une perfection inégalée. Que la lumière soit, et la lumière fut!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :