Chopin, Frédéric (1810-1849) Les Mazurkas (Intégrale). Janina Fialkowska.

51ly2+azEQL__SL500_AA280_Les 55 Mazurkas.

Enregistré au Palais Montcalm, Québec. oct.2012/juin 2013.

Atma. 2014. ACD2 2682. 2cds. 78m.33s/71m.54s

Appréciation: Bien ***

Mazurka op.6 no.1 en fa dièse mineur

Mazurka op.59 no.2 en la bémol majeur

Le critique musical Lucien Rebatet (1903-1972) disait de Chopin: « La musique de Chopin a des caprices d’aristocrate. Vous n’y apportez pas assez de fantaisie: elle reste inerte, terne…Nous ne pouvons plus l’entendre qu’avec des traducteurs exceptionnels, voisins du génie. »

Nous avons ici du Chopin appliqué avec soin, très linéaire et prévisible. C’est beau et propre. Malheureusement, l’énoncé de Rebatet s’applique avec raison à la pianiste canadienne. Après la 3e Mazurka, on se demande comment se rendre jusqu’à la 55e…Ça ne bouge pas beaucoup.

La répétition bien prévisible des phrases, le manque d’imagination et des mains un peu raides, enlèvent quelques parcelles de la poésie si particulière aux Mazurkas. Parfois, il faut prendre des risques et jouer « sans filet« . Laissons à d’autres admirables traducteurs le soin d’apporter à ces danses; des idées folles, des humeurs changeantes…la vie quoi!

Comparatif: Arthur Rubinstein (1887-1982) Mazurka op.59 no.2

Vladimir Ashkenazy (n.1937) Mazurka op.59 no.2

Maria Joao Pires (n.1944) Mazurka op.59 no.2

Ewa Poblocka (n.1957) Mazurka op.6 no.1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :