Bach, J.S. (1685-1750) Le Clavier bien tempéré. Luc Beauséjour.

51KUrWVrRHL81Z9iq1K8OL._SL1433_

Livre I et II, enregistrés en 2005 et 2011/12 à St-John Chrysostom, Newmarket, Ontario.

Clavecins Beaupré/Poirier, 1985 (livre I) et Beaupré, 1998 d’après Hemsch (livre II)

Naxos. 2007/2015. 8.557625-26. 8.570564-65. 4cds. Appréciation: Très bien ****

Prélude no.7 en mib majeur (Livre I)

Prélude no.7 en mib majeur (Livre II)

Fugue no.7 en mib majeur (Livre II)

Voilà un clavecin bien délicat, aux subtiles intonations. La clarté du discours est là et les voix se superposent sans s’entrechoquer. Ainsi Bach est livré d’une manière simple. Et parfois, c’est tout ce qu’il faut pour en apprécier sa musique. Luc Beauséjour propose un Clavier de l’intimité dans une approche très respectueuse de l’oeuvre maîtresse du cantor.

Entre les deux livres, enregistrés dans les mêmes conditions, une pause de près de sept années. Deux instruments signés Yves Beaupré, dont on ne perçoit à peine les différences. L’unité et l’homogénéité sont au rendez-vous.

Dans la plus récente gravure, le claveciniste semble encore plus détaché, dans un état d’esprit presque immobile et zen, refusant toute agressivité aux lignes pourtant très méticuleusement mises en ordre. De cette implacable et lente progression des préludes et fugues, un sentiment de calme béat. Mais les contrepoints fulgurants, les accents dramatiques que certains thèmes dictent par eux-mêmes le caractère, semblent être éviter. Ainsi, parfois une lassitude s’installe en cours de route…

Il y a la rigueur certes, mais il manque à ces géniales structures… la vigueur. Pour contemplatifs seulement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :