Bach, J.S. (1685-1750) Les Suites Françaises. Peter Hill, piano.

61hwfzey4l-_sl1000_Les six suites bwv 812-817.

Mozart: Suite en do k.399 et gigue k.574

Enregistré à University Concert Hall, Cardiff en juillet 2015.

Peter Hill, piano Steinway model D, 2004.

Delphian Records. 2015. DCD34166. 2cds. 114m.16s.

 

Appréciation: Sommet du Parnasse******

Allemande de la suite no.3

Menuet 1-2 de la suite no.3

Air de la suite no.4

Gigue de la suite no.4

Le jeu du pianiste britannique (n.1948) est dépouillé, dans un refus constant de tout effet superflu. Il est à la rencontre d’un pianissimo d’une telle délicatesse, qu’il demande à l’auditeur de laisser tomber toutes ses attentes, mais aussi toutes ses agitations intérieures. Nous sommes en présence d’un artiste qui nous offre Bach dans ses moindres secrets, dans une sorte d’apologie des silences les plus subtils qui soient.

C’est aussi l’art du chant intérieur de l’âme qui se perd dans le temps et l’espace. Les Suites Françaises deviennent ainsi une expérience en soi. C’est là qu’on se retrouve, seul avec soi-même…et avec Bach. Cet album est d’une indispensable et exquise beauté, à réécouter sans cesse.

2 Réponses to “Bach, J.S. (1685-1750) Les Suites Françaises. Peter Hill, piano.”

  1. Dès l’Allemande, je suis conquise ! Et vos mots décrivent très bien l’expérience. Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :