Campagnoli, B. (1751-1827) Six Quatuors. Ensemble Symposium.

611WKvAn+FLSix quatuors (1768/70)

Igor Cantarelli et Gian Andrea, violons.

Simone Laghi, alto. Gregorio Buti, violoncelle.

Enregistré à Villa San Fermo, Lonigo, Italie en 2014.

Brilliant Classics. 2014. 95037. 66m.44s. Appréciation: Très Bien****

Quatuor no.4 en Mib:

Allegro-Andantino-Allegro moderato

La musique de Campagnoli est peu connue. Mais elle est représentative du style galant, largement diffusé à cette époque. Cet italien, contemporain de Boccherini, a composé de très jolis quartetto dont c’est le premier enregistrement au catalogue. Élève de Tartini, puis de Nardini, Campagnoli eut une belle et longue carrière. Il a notamment beaucoup voyagé et s’est retrouvé concertmaster au légendaire Gewandhaus de Leipzig de 1797-1818.

Ses quatuors en trois mouvements s’écoutent sans peine. Ce sont de courtes pièces, brillantes et gaies, finement élaborées, qui se rapprochent de Boccherini.  L’exécution sur instruments historiques est sans faille, transparente et vivante. Ce disque est une autre de ces nombreuses variations sur le thème connu de l’insouciance et de la galanterie charmante qui séduit encore et toujours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :