Chopin (1810-1849) Préludes op.28. Charles-Richard Hamelin.

24 Préludes op.28 (1835-39)

Andante spianato et Grande Polonaise brillante op.22 (1830-36)

Enregistré à Salle Raoul-Jobin, Québec en 2020.

Piano Steinway D de Hambourg.

Analekta. 2021. AN29148. 56m.

Appréciation: Sommet du Parnasse******

Préludes I-III-VI et VII

Prélude XV en réb majeur « Gouttes de pluie »

Prélude XVII en lab majeur

Charles-Richard Hamelin poursuit son périple dans le monde merveilleux de Chopin. Dans son cas, son rendez-vous avec les 24 Préludes op.28 étaient inévitables bien sûr. Ils sont un passage obligé pour tous pianistes qui abordent Chopin. Il y a tant de comparaisons dans l’histoire de la discographie. Tous les grands noms y sont passés. Et cette nouvelle gravure de l’oeuvre vient se glisser sans peine au milieu de joyaux déjà brillants.

Dès le premier prélude, on reconnaît la patte de velours du pianiste canadien. La séduction est immédiate. Le son est splendide, d’une plénitude somptueuse. L’élan est spontané, contrôlé avec grâce et générosité. Les phrasés chaleureux, irradiant d’émotion. Toute cette musicalité s’installe spontanément au niveau du coeur. S’il y a de belles choses que nous proposent la vie, en voilà une. Vivre la musique, l’accueillir en soi et la laisser nous faire rêver.

Les Préludes sont des instants de vie en mode majeur et mineur, reflétant nos propres états d’âme. Charles-Richard Hamelin en est le guide spirituel. Il termine ce voyage par la Grande Polonaise op.22, véritable triomphe de l’esprit sur la matière. Un grand disque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :