Vivaldi (1678-1741) Vivaldi’s Seasons. Bolette Roed, flûte à bec. Arte dei Suonatori.

827949087561

Les Saisons op.8 arrangés pour flûte à bec.

Douze concertos tirés de différents opus.

Enregistré en 2017-18 à St-John’s Evangelical, Mikotow, Pologne.

Pentatone. 2021. PTC 5186875. 2cds. 154m.

Appréciation: Sommet du Parnasse******

Le sonnet du printemps:

« Voici le Printemps,
Que les oiseaux saluent d’un chant joyeux.
Et les fontaines, au souffle des zéphyrs,
Jaillissent en un doux murmure. »

Concerto la Primavera op.8 no.1

Concerto en Mib majeur RV 257

Allegro du Concerto Le Rossignol RV335a

La flûtiste danoise Bolette Roed et l’ensemble polonais Arte dei Suonatori ont concocté un programme des plus réjouissants autour des célèbres Quatre Saisons de Vivaldi. Ainsi, on nous propose quatre groupes de concertos qui s’apparentent à chaque tempéraments des saisons.

Pour le Printemps par exemple, on a réuni sur le même thème, les concertos Le Rossignol RV 335, l’Amoroso RV 271 et une belle surprise, le RV 257, oeuvre méconnue, pleine de fraîcheur et d’invention harmonique. Les pièces ont tous été arrangées, à partir des solos de violon ou de hautbois, pour la flûte à bec. Plusieurs morceaux ainsi adaptés représentent de véritables défis techniques, hautement relevés par la flûtiste.

Les figurations de la flûte sont souvent associées aux oiseaux, aux fêtes champêtres et le rustique de leurs danses paysannes. Elles peuvent également fort bien représenter le vent et l’air, bien entendu. C’est le cas ici dans l’Été où la musicienne a créé d’extraordinaires pirouettes dans les passages animés des bourrasques d’une tempête.

Bolette Roed est incroyable de précision et de vélocité, parfaitement synchronisée avec l’orchestre baroque. Elle fait preuve d’une technique spectaculaire qui transforme les sons en quelque chose de très volatil, d’une légèreté à couper le souffle. Sa musicalité est sensible, agrémentée de fin coloris et d’ornements propres à ce petit instrument qui pourrait, à la rigueur, paraître un peu réducteur par rapport au violon.

Elle est accompagnée par les cordes souples et mouvantes de l’Arte dei Suonatori qui produisent de magnifiques phrasés.

Un album rafraîchissant qui célèbre, d’une manière bien originale, l’oeuvre la plus connue de Vivaldi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :