Archive for the Parry, C.H. Category

Parry, Charles Hubert (1848-1918) Les Symphonies. London Philharmonic.

Posted in Parry, C.H. on 24 mars 2018 by rfauclair

51zAm-0ypPLSymphonies no.1-5. Variations symphoniques.

The London Philharmonic

Matthias Bamert, direction

Enregistré à St-Jude Church, Londres entre 1990-1992.

Chandos. 1992. CHAN 9120-22.3 cds.

Appréciation: Très Bien****

Andante sostenuto- allegro moderato de la symphonie no.2 Cambridge 

Andante de la symphonie no.2 Cambridge 

Sir Charles Hubert Parry est considéré comme un élément important du renouveau de la musique anglaise durant l’ère victorienne. Avec la présence de compositeurs comme Elgar et Stanford, la musique de cette période essayait tant bien que mal de s’affirmer par rapport au romantisme allemand.

La musique symphonique de Parry, largement influencée par les modèles romantiques, n’en possède pas moins un parfum typiquement anglais. Très brahmsien dans son essence, Parry n’en atteint pourtant pas le génie: celui qui accroche et captive. Est-ce pour ces raisons que ses oeuvres sont restées dans l’oubli pendant près d’un siècle? Peut-être sont elles tout simplement arrivées trop tard, marquées par un conservatisme qui n’intéressait plus personne. En général, ce sont les mouvements lents de ses symphonies qui impressionnent. L’auteur de l’hymne national Jerusalem, est à son mieux dans de grandes mélodies chorales où la noblesse et la grandeur d’âme s’imposent avec force. Il faut plusieurs écoutes pour en apprécier vraiment le contenu général. C’est une écriture riche, bien conçue, qui respecte les codes de la symphonie romantique. Une belle alternative à Brahms, je dirais.

Le London Philharmonic produit une sonorité somptueuse et en sont les interprètes idéales pour ces œuvres méconnues. À la limite d’un certain sentimentalisme, les symphonies de Parry sont agréables à écouter, mais malheureusement encore absentes de nos salles de concert.