Archive for the Galuppi Category

Galuppi, Baldassare (1706-1785) Concertos pour cordes. Ensemble Stil Moderno.

Posted in Galuppi on 3 octobre 2018 by rfauclair

710GqgaZEcL._SL1000_Sept concertos « a quattro »

Ensemble Stil Moderno.

Enregistré à Saint-Antonio, Milan en 2014.

Brilliant Classics. 2015. 94648. 60m.24s.

Appréciation: Superbe*****

 

Concerto quinto en Sib majeur

Concerto quarto en Mib majeur

Ce ne sont ni des concertos, ni tout à fait des quatuors. Ces oeuvres sont aussi appelées des sinfonias à 4… Les musicologues ne savent pas pour quelle occasion elles ont été conçues, ni leur date de composition. Il n’ont jamais retrouvé les manuscrits originaux. Seulement quelques copies transcrites à la vitesse, comme si on voulait les emporter en voyage à la dernière minute…

Dans l’imposant catalogue de Galuppi, ces pièces font figure d’exception. Ce sont de petits trésors du baroque finissant, très rarement joués et enregistrés. Leur musique s’éloigne de Vivaldi autant dans la forme que dans leur contenu. Elles sont pleines d’idées neuves et sont parfois inclassables dans leur style. On est comme entre deux zones, entre le baroque et le classique.

Les sept concerti a quattro sont interprétés ici par 2 violons, alto et violoncelle. Il y a également un orgue qui vient agrémenter la basse continue. Finalement, ce sont peut-être des sonatas da chiesa? Elles ont pu servir à l’office religieux. En tout cas, elles ont sûrement beaucoup voyagé comme leur auteur. Galuppi a vécu à Londres, St-Petersburg, Vienne, Berlin et puis est revenu à Venise où il a écrit ses célèbres sonates pour clavier. En écoutant ses concerti, on peut s’imaginer au sein d’une salle somptueuse ou d’une chapelle. Peut-être le tsar Pierre de Russie et Catherine la Grande les ont entendus. Ils étaient de grands amateurs de musique italienne, et Galuppi a été à leur service pendant quelques années.

Les musiciens de Stil Moderno interprètent ces pièces de manière minimaliste. Un jeu précis, sans artifice et respectueux. C’est épuré et noble. Un beau trésor signé Galuppi que l’on apprécie énormément. Magnifique acoustique, vaste et transparente.