Archive for the Grieg Category

Grieg, Edvard (1843-1907) Pièces lyriques. Janina Fialkowska.

Posted in Grieg, Nouveautés 2015 on 10 mai 2015 by rfauclair

80572cae-b271-4f68-941e-5de424d73a8dSélection de 25 pièces des livres 1-10.

Enregistré en oct.2014 au Palais Montcalm, Québec.

Atma Classique. 2015. ACD2 2696. 67m.28s.

Appréciation: **

 

 

Danse norvégienne

Marche des Trolls

Gade

Composées entre 1867-1901, les 66 pièces lyriques de Grieg sont des miniatures pour piano, qu’on a longtemps sous-estimées pour leur relative facilité. Ce sont les oeuvres intimes et poétiques les plus représentatives du compositeur norvégien. L’amour de sa patrie et de ses légendes ont largement inspirés ces petites pièces. Chacune de ces histoires sans parole possèdent cependant un grand pouvoir d’évocation. Encore faut-il maîtriser l’art du conte…

La pianiste canadienne a choisi 25 pièces parmi cette oeuvre abondante. Elle en traduit la clarté par un jeu lisse et bien détaché…c’est tout. Dépourvues de vision poétique, les plages s’enchaînent presque tous de la même façon. Ce piano reste beau en surface, et on l’écoute un peu distraitement. Au-delà de ce miroir glacé, dont elle ne réussira qu’à traverser peu de fois, il y a pourtant un monde merveilleux qui nous attend…

Sous ses mains, ces miniatures restent banales et de peu d’intérêt. La Marche des Trolls manque d’humour, et la Danse Norvégienne est d’une lourdeur martelante. Allez voir du côté d’Emil Giles (DG.1974) pour la troublante poésie debussyste. Et Leif Ove Andsnes (EMI.2002) jouant sur le piano de Grieg à la villa de Troldhaugen, pour l’art vivant du chant…

Leif Ove Andsnes

Marche des Trolls 

Gade

 

Franck. Grieg. Dvorak. Sonates pour violon et piano. Capuçon et Buniatishvili.

Posted in Dvorak, Franck, Grieg, Nouveautés 2014 on 17 octobre 2014 by rfauclair

81QF3HiIWqL__SL1500_César Franck (1822-1890) Sonate en la majeur.

Edvard Grieg (1843-1907) Sonate no.3 en do mineur.

Antonin Dvorak (1841-1904) Pièces romantiques.

Renaud Capuçon, violon.

Khatia Buniatishvili, piano.

Enregistré en avril 2014

Auditorium Campra, Cons.Milhaud, Aix en Provence.

Erato. 2014. 08256462501. 66m.20s.

Appréciation: Superbe *****

Allegretto poco mosso de Franck

Allegro animato de Grieg

Allegro moderato de Dvorak

Voilà un programme plus qu’intéressant axé sur la musique de chambre romantique de la fin 19e siècle. Trois compositeurs de nationalités différentes réunis autour d’excellents musiciens.

Le cœur de ce triptyque est, bien entendu, la célèbre sonate de Franck. Œuvre profondément romantique, dont la riche écriture a permis au compositeur de finalement sortir de l’ombre à la fin de sa vie. L’Allegretto poco mosso en forme de canon, devenu très connu et apprécié, reprend quelques éléments des autres mouvements de la sonate. Ce qui en fait une œuvre cyclique et originale.

Grieg donne à sa troisième sonate des pulsations franchement scandinaves. La composition possède plusieurs traits brillants et demande aux interprètes un très haut niveau technique. En contrepartie, Dvorak propose des pièces plus légères de caractères, mais néanmoins très lyriques.

Renaud Capuçon sait émettre de son instrument une très grande finesse de grain, jamais agressif. Il touche souvent son but: émouvoir l’auditeur. Les passages rapides sont éblouissants, tout en gardant une certaine légèreté dans le discours. Tandis que Buniatishvili, un peu en retrait dans l’espace sonore, mais pourtant d’une présence musicale irréprochable, vient combler les lieux par un jeu plein, caressant, et à la fois, tout en profondeur. De ce duo formidable, la complicité est palpable, et le résultat…magnifique. Un très beau disque.